CFD

CFD

Qu’est-ce qu’un CFD ?

Un CFD (contrat sur différence) est un produit financier dérivé populaire qui permet aux investisseurs de trader les variations de prix de différents actifs financiers. Un contrat CFD est essentiellement un accord pour payer la différence entre les prix d’ouverture et de clôture d’un actif sous-jacent.

En tant qu’investisseur, vous réaliserez des bénéfices si votre prédiction sur le mouvement de la direction du prix est juste (le courtier vous paiera la différence) ; et vous subirez des pertes si votre prédiction sur le mouvement de la direction du prix est fausse (vous paierez la différence au courtier).

Trader en 1 minute + 1000 CFDs

Qu’est-ce que le trading CFD ?

Le trading CFD consiste, en substance, à spéculer sur les variations de prix d’un actif sous-jacent. Si vous pensez que les prix d’un actif vont augmenter, vous allez acheter l’actif ou simplement être long ; si vous pensez que les prix de l’actif sous-jacent vont baisser, vous allez vendre l’actif ou simplement être short. Les profits ou les pertes que vous subissez dépendent de la différence entre les prix d’ouverture et de clôture, ainsi que de la taille de la position commerciale.

Comment fonctionne le trading CFD ?

Lorsque vous achetez un contrat CFD, vous ne possédez pas l’actif sous-jacent – vous spéculez simplement sur l’évolution de son prix. Les CFD peuvent être négociés avec un effet de levier, ce qui signifie que les traders n’ont besoin de miser qu’un petit montant (marge) afin de contrôler une position beaucoup plus importante sur le marché.

Exemple de CFD trading :

Si un courtier offre un effet de levier de 100:1, il faudra une marge de 1 000 $ pour contrôler une position de 100 000 $ sur le marché. Chez AvaTrade, nous offrons un effet de levier allant jusqu’à 400:1 sur le trading des CFD.

L’effet de levier permet aux investisseurs de répartir leur capital et de réaliser des bénéfices amplifiés en utilisant seulement un petit montant de capital. Mais il faut noter que l’effet de levier est une arme à double tranchant ; des pertes importantes peuvent également être encourues sur des transactions qui vont à l’encontre de vos prévisions. Les prix des CFD sont généralement cotés en une paire : le cours acheteur et le cours vendeur. Le cours acheteur est le prix le plus élevé qu’un acheteur est prêt à payer, tandis que le cours vendeur représente le prix le plus bas qu’un vendeur est prêt à accepter.

La différence entre le cours acheteur et le cours vendeur est appelée “écart” et représente le coût de la négociation d’un CFD. L’écart est généralement un montant négligeable par rapport à la valeur d’une position commerciale. Chez AvaTrade, les spreads peuvent être aussi bas que 0,01% (voire moins) de la position globale de la transaction.

En plus des spreads, les traders peuvent également encourir des frais supplémentaires lorsqu’ils laissent des positions de trading pendant la nuit. C’est ce qu’on appelle des frais de reconduction ou swap.

Il s’agit de frais qu’un courtier applique pour que vous continuiez à détenir une position à effet de levier sur le marché après les heures de négociation quotidiennes actives. Il s’agit essentiellement de frais de financement de nuit. Les spreads et les rollovers sont les seuls coûts de négociation des CFD sur les plateformes AvaTrade ; il n’y a pas d’autres frais ou commissions cachés.

Que peut on trader avec le CFD ?


Les CFD peuvent être négociés pour littéralement n’importe quel actif financier auquel est attaché un prix. En effet, vous n’êtes pas obligé de posséder l’actif sous-jacent – vous négociez uniquement les variations de son prix.

Chez AvaTrade, nous proposons des CFD pour :

  • Paires de devises
  • Actions
  • Matières premières
  • ETFs
  • Crypto-monnaies
  • Obligations

Méthodes de trading des CFD

Il existe diverses stratégies de trading souvent utilisées lors de la négociation de CFD, que même le trader le moins expérimenté peut comprendre.

Ces décisions impliquent un certain nombre de méthodes de trading et les plus populaires sont la position longue et la position courte.

Position longue
Une position longue dans le trading de CFDs, c’est lorsqu’un trader place une transaction BUY. Cela signifie qu’il s’attend à ce que l’actif augmente ou voie sa valeur augmenter au fil du temps. Il va effectivement ACHETER à un prix bas, puis VENDRE lorsque le prix augmente.
Position courte
La position courte se produit lorsque le trader estime qu’il y aura une baisse de la valeur de l’actif et qu’il choisit de vendre, mais qu’il a l’intention de racheter le contrat ultérieurement. Il profitera donc de la vente de l’actif à un prix plus élevé, puis de son rachat lorsque le prix aura baissé. Cette idée peut sembler plus compliquée à saisir, mais elle vient naturellement avec la pratique.

Cela signifie également que, contrairement à l’achat d’actions, vous pouvez négocier des CFD même lorsque les marchés sont en baisse. C’est un énorme avantage des CFD.

Couverture – Les CFD sont un outil efficace pour la couverture. La couverture est une stratégie qui consiste à ouvrir des positions commerciales destinées à compenser les pertes générées par une autre position dominante dans un portefeuille. Par exemple, si vous possédez des actions de Facebook en tant qu’investisseur, vous réaliserez des bénéfices si les prix augmentent.

En revanche, si les prix baissent, vous subirez des pertes. Pour vous couvrir contre cela, vous pouvez ouvrir une position courte CFD pour l’action. La transaction CFD générera des profits qui compenseront les pertes encourues par l’autre investissement lorsque les prix de l’action Facebook chutent.

Pourquoi trader avec AvaTrade ?

Faites votre choix parmi une vaste sélection de matières premières, d’actions et d’indices avec des conditions vraiment compétitives et un support dédié.

  • Une sélection de puissantes plateformes de trading, y compris les plateformes MetaTrader 4 et MetaTrader 5 pour ordinateur de bureau, tablette et mobile.
  • Plateforme de trading Web à la pointe de la technologie (aucun téléchargement ni installation requis)
  • Tradez plus de 1000 CFDs
  • Tradez long ou court
  • Bénéficiez d’un effet de levier sur les transactions CFD.
  • Négociez en déplacement grâce à notre nouvelle application AvaTradeGO avec l’outil unique de limitation des risques AvaProtect.
  • Plateformes de trading manuelles et automatisées disponibles


Quels sont les avantages des CFD ?


Pas de frais de change

Vous ne possédez pas l’actif sous-jacent et n’acquérez aucun droit ou obligation en rapport avec celui-ci. Il s’agit d’un contrat entre le client et AvaTrade, et vous ne payez aucune commission.

Effet de levier

Vous avez besoin de beaucoup moins de capital pour ouvrir une transaction par rapport à la possession de l’actif sous-jacent. L’effet de levier est bien sûr une arme à double tranchant, car il peut augmenter considérablement vos pertes comme vos gains.

Investissement multi-CFD

La possibilité de trader une gamme d’instruments différents à partir de la même plateforme de négociation.

Potentiel de couverture

Un tampon pour vos transactions si la transaction ne va pas dans la direction prévue, vous pouvez ouvrir une position équivalente dans la direction opposée pour réduire les risques.


Quels sont les inconvénients des CFD ?


La volatilité des prix et l’effet de levier, ainsi que l’application pratique de la couverture, ont fait du trading de CFD une arène lucrative et fonctionnelle pour de nombreux investisseurs qui souhaitent négocier leurs actifs financiers préférés en ligne. Mais cela n’est pas sans risques.

L’effet de levier – Pour commencer, l’effet de levier est une arme à double tranchant, comme mentionné précédemment. Il peut amplifier les profits sur les transactions qui évoluent en votre faveur, mais il peut aussi amplifier les pertes sur les transactions qui vont à votre encontre. Comme les pertes sont calculées sur la base du montant de l’effet de levier, il y a la menace d’un appel de marge.

Il s’agit d’une situation dans laquelle le courtier demandera à l’investisseur de déposer des fonds supplémentaires pour couvrir les positions perdantes sur le marché ou fermera la position perdante pour empêcher le solde du trader de passer dans la zone négative.

La volatilité – Le trading de CFD est également confronté au risque de volatilité sur le marché. Dans les périodes de forte volatilité du marché, comme lors de la publication de nouvelles économiques, les coûts du trading peuvent augmenter sous la forme de spreads plus importants. Le fait de payer des spreads massifs entrave les stratégies de trading à court terme et diminue les marges bénéficiaires sur toutes les nouvelles positions commerciales.

Trader en 1 minute + 1000 CFDs différents avec un courtier régulé