Qu’est ce que la Correlation?

la Correlation

La Correlation en Trading


Dans le monde du trading financier, la corrélation des actifs établit comment et quand les prix des différents instruments financiers évoluent les uns par rapport aux autres.
En ce qui concerne les devises et le trading forex, la corrélation est le comportement de certaines paires de devises lorsqu’elles évoluent dans une direction ou dans des directions différentes, simultanément:

1. Une paire de devises est considérée comme positivement corrélée à une autre si ses valeurs évoluent dans le même sens en même temps. Un bon exemple de paires de devises positivement corrélées est le GBPUSD et l’EURUSD. Lorsque la paire GBPUSD se négocie à la hausse, il en va de même pour la paire EURUSD.

2. Une corrélation négative entre les devises se produit lorsqu’il y a deux ou plusieurs paires de devises qui se négocient simultanément dans des directions opposées. Un bon exemple de ce phénomène est l’USDCHF et l’EURUSD. Lorsque le USDCHF baisse, l’EURUSD se négocie souvent à la hausse, et vice versa.

Types de corrélation


Il existe trois formes reconnaissables de corrélation des actifs : positive, négative et nulle. Si les prix de deux actifs fluctuent simultanément à la hausse ou à la baisse dans la même direction, ils présentent une corrélation positive, qui peut être forte ou faible.
Toutefois, si un actif a tendance à baisser lorsqu’un autre augmente, la corrélation est alors négative. Le niveau de corrélation est mesuré en pourcentage, de -100 % à 100 %, également appelé coefficient de corrélation, et il est établi en analysant la performance historique des actifs.

Par exemple, si deux actifs ont une corrélation de 50 %, cela signifie que, historiquement, lorsque la valeur de l’un des actifs augmentait ou diminuait, il y avait une augmentation ou une diminution correspondante dans la même direction de la valeur de l’actif corrélé, environ 50 % du temps.

Inversement, une corrélation de -70 % signifie que l’analyse des données historiques du marché montre que les actifs évoluent dans des directions opposées au moins 70 % du temps.
Une corrélation zéro signifie que les prix des actifs ne sont absolument pas corrélés.
Cela signifie que le mouvement du prix d’un actif n’a pas d’effet notable sur l’évolution du prix de l’autre actif.

Il est également essentiel de comprendre que le fait que des corrélations existent en moyenne sur une période de temps ne signifie pas nécessairement qu’elles existent tout le temps.
Les paires de devises ou les actifs qui peuvent être fortement corrélés une année peuvent diverger et présenter une corrélation négative l’année suivante.
Si vous décidez d’essayer une stratégie de trading de corrélation, vous devez être conscient des moments où la corrélation entre les actifs est forte ou faible, et le moment où la relation change.

Actifs et catégories d’actifs corrélés


Il est courant de trouver des corrélations entre les paires de devises et les matières premières les plus échangées dans le monde. Par exemple, le dollar canadien (CAD) est corrélé au prix du pétrole puisque le Canada est un grand exportateur de pétrole, tandis que le yen japonais (JPY) est corrélé négativement au prix du pétrole puisqu’il importe tout son pétrole.
De même, le dollar australien (AUD) et le dollar néo-zélandais (NZD) ont une forte corrélation avec les prix de l’or et du pétrole.
Voici d’autres exemples courants de relations d’actifs corrélés :

les actions des compagnies aériennes et le prix du pétrole

les marchés boursiers et l’or (souvent, mais pas toujours)
les fonds communs de placement à grande capitalisation ont généralement une corrélation positive élevée avec l’indice Standard and Poor’s 500 (S&P).
La prise en compte des corrélations d’actifs, leur suivi et la synchronisation des périodes d’investissement sont essentiels au succès des transactions sur la base d’une analyse inter-marchés.

Stratégie de trading fondée sur la corrélation


Bien que les corrélations positives et négatives des actifs aient un effet significatif sur le marché, il est vital pour les traders de planifier correctement les transactions basées sur les corrélations. C’est parce qu’il y a des moments où la relation s’effondre, et ces moments peuvent coûter très cher si un trader ne comprend pas rapidement ce qui se passe.
Le concept de corrélation est un élément essentiel de l’analyse technique pour les investisseurs qui cherchent à diversifier leur portefeuille. En période de forte incertitude des marchés, une stratégie courante consiste à rééquilibrer un portefeuille en remplaçant quelques actifs qui ont une corrélation positive avec d’autres actifs par une corrélation négative entre eux.
Dans ce cas, les mouvements des prix des actifs s’annulent mutuellement, ce qui réduit le risque du trader, mais aussi le rendement. Une fois que le marché devient plus stable, le trader peut commencer à fermer ses positions de compensation. Un exemple d’actifs corrélés négativement qui sont utilisés dans ce type de stratégie de trading est une action et une option de vente sur la même action, qui prendrait de la valeur à mesure que le cours du titre baisse.

Pourquoi la corrélation des actifs est importante ?


Dans le monde de l’investissement et de la finance, la corrélation d’actifs est étudiée de près puisque l’allocation d’actifs vise à combiner des actifs ayant une corrélation faible ou négative afin de réduire la volatilité du portefeuille. La combinaison d’actifs faiblement corrélés réduit la volatilité du portefeuille.
Cela donne à un trader ou à un gestionnaire de portefeuille la possibilité d’investir de façon agressive.
Ce que cela signifie, c’est que si un trader est prêt à accepter un certain degré de volatilité, il peut investir son argent dans des investissements à haut rendement/risque. Cette combinaison d’actifs faiblement/négativement corrélés afin de réduire la volatilité à des niveaux acceptables est connue sous le nom d’optimisation du portefeuille.

Conseils de gestion des risques pour les stratégies fondées sur la corrélation


Une saine gestion du risque est essentielle lorsque vous prenez des décisions de placement afin d’atténuer les effets négatifs d’une perte. En utilisant la théorie moderne du portefeuille, il vous est possible de réduire votre risque global au sein de votre portefeuille d’actifs, et peut-être même d’augmenter votre rendement global, en investissant dans des actifs en corrélation positive. Cette stratégie vous permettra de capturer et d’atténuer les petites divergences car la paire d’actifs reste fortement corrélée dans l’ensemble. Au fur et à mesure que la divergence des prix des actifs se poursuit et que la corrélation commence à s’affaiblir, vous devez examiner attentivement la relation pour savoir si la corrélation se détériore. Si c’est le cas, vous devriez liquider la position ou adopter une approche de négociation différente en réaction à l’évolution du marché.

Le mot de la fin


S’il y a une corrélation négative entre les actifs, cela signifie que le prix de l’un des actifs augmentera, tandis que l’autre diminuera probablement. Lorsque vous négociez chacun de ces actifs, vous pouvez réussir dans n’importe quelle condition de marché, en évitant les montées abruptes et les baisses importantes auxquelles on s’attend avec un seul type d’actif. De la même façon, des actifs corrélés positivement pourraient vous permettre de faire des profits sur deux actifs si le prix évolue dans la direction que vous spéculez.