Banque centrale Sud-Africaine

Banque centrale Sud-Africaine

La South Africa Reserve Bank (SARB) est la banque centrale de la République d’Afrique du Sud. La banque a la responsabilité de maintenir la stabilité des prix, qui, à son tour, cultive et soutient une prospérité économique équilibrée et durable pour la population sud-africaine.

La banque travaille en consultation avec le ministère concerné afin de s’acquitter de son mandat.

La SARB est l’une des banques centrales les plus influentes au monde. C’était la première banque centrale d’Afrique et pratiquement la première à être établie en dehors du monde occidental.

Alors que sa création a été calquée sur le modèle de la Banque d’Angleterre, la SARB est une propriété privée.

Pourtant, la banque est pleinement autonome, avec son indépendance inscrite dans la constitution du pays.

 Découvrez vite comment ouvrir un compte de trading en 1 minute!!

La Banque centrale d’Afrique du Sud

La SARB a été créée le 30 juin 1921, devenant la première banque centrale d’Afrique. Le besoin d’une banque centrale était plutôt imminent, la conclusion de la Première Guerre mondiale ayant déstabilisé les conditions monétaires et fiscales dans le monde.

La SARB a un statut unique en Afrique du Sud, mais ce n’était pas la première institution financière du pays à offrir des services bancaires.

Cet honneur revient à la Lombard Bank qui a commencé à offrir des services bancaires formels au Cap le 23 avril 1793.

Alors que les conditions économiques mondiales sous-jacentes ont accéléré la mise en œuvre, des appels en faveur d’une banque centrale en Afrique du Sud ont été entendus dès 1879.

C’est en mars 1920 qu’un comité restreint de 10 membres a été créé pour examiner la faisabilité de la création d’une banque centrale en Afrique du Sud.

Les recommandations de ce comité ont constitué la base de la création de la SARB et, en avril 1922, la banque avait déjà commencé à émettre ses premiers billets.

Gouvernance SARB

La SARB a son siège à Pretoria, en Afrique du Sud. Comme mentionné, la banque est une société privée et compte actuellement plus de 2 millions d’actions en circulation et plus de 783 actionnaires.

Plus de 90% des actionnaires sont basés localement. Néanmoins, les actionnaires n’ont aucune influence sur la sélection des gouverneurs de la SARB ou sur l’exécution de son mandat constitutionnel sous-jacent.

La SARB est dirigée par un conseil de 14 membres: 1 gouverneur, 3 vice-gouverneurs, 3 administrateurs directement nommés par le président sud-africain ainsi que 7 autres membres représentant les plus grandes industries économiques du pays.

La SARB a adopté une structure de gouvernance à trois niveaux pour l’aider à s’acquitter de ses responsabilités envers le peuple sud-africain. Tous les niveaux ont défini les rôles et responsabilités comme suit:

Comité exécutif du gouverneur (GEC)

L’autorité exécutive de la SARB appartient au GEC, qui est le comité de décision général de la banque.

Comité de gestion des réserves (REMANSCO)

REMANSCO travaille selon la vision définie par le GEC. Ce comité est chargé de prendre des décisions et des politiques judicieuses sur les investissements de la SARB, qu’il détient en fiducie pour le peuple sud-africain.

Département des marchés financiers (FMD)

Le FMD met en œuvre les résolutions de REMANSCO. Il a pour mandat de fonctionner selon les principes d’une saine gouvernance interne.

Rôles et fonctions de la SARB

  • Stabilité des prix – La SARB a adopté un cadre de ciblage de l’inflation qui vise à maîtriser l’inflation et à guider les futures décisions de politique monétaire. La SARB a cherché à maintenir l’inflation en dessous de 2% et utilise des prévisions d’inflation à moyen terme pour guider ses décisions de politique monétaire.
  • Politique monétaire – La SARB est responsable de la formulation et de la mise en œuvre de la politique monétaire, qui comprend la fixation des taux d’intérêt ou la participation au marché Forex pour garantir que la valeur du rand sud-africain (ZAR) est en tandem avec les objectifs de l’environnement monétaire de la banque.
  • Émission de billets – La SARB est chargée d’émettre et de distribuer les billets et les pièces ayant cours légal dans les juridictions sud-africaines et internationales.
  • Gestion d’actifs – La SARB gère les réserves officielles d’or et de Forex en Afrique du Sud.
  • La SARB est le banquier officiel du gouvernement sud-africain, soutenant des services majeurs tels que la sécurité sociale.
  • La SARB est chargée de garantir un système national de paiement pleinement opérationnel qui facilite les transactions financières transparentes dans tout le pays et au niveau international.
  • La SARB est seule chargée d’administrer les autres protocoles d’échange de l’Afrique du Sud.
  • La SARB agit en tant que prêteur de dernier recours dans des circonstances exceptionnelles, par exemple en cas de menace d’effondrement du système financier.

SARB en analyse fondamentale

La SARB est une banque centrale mondiale importante car elle représente pratiquement l’économie la plus développée d’Afrique. Ces dernières années, la SARB a utilisé les taux d’intérêt comme l’outil le plus puissant de son arsenal pour atteindre ses objectifs monétaires et budgétaires. L’évolution des taux d’intérêt affecte différentes classes d’actifs comme suit:

Les Actions

La réduction des taux d’intérêt encourage les emprunts et les dépenses des entreprises et des consommateurs. Cela conduit généralement à une valorisation des actions plus élevée. En revanche, la hausse des taux d’intérêt fait généralement baisser les cours des actions.

Obligations

L’impact des variations d’intérêts sur les obligations est similaire à celui sur les actions. Des taux plus bas inspirent des prix obligataires plus élevés alors que des taux plus élevés déclenchent des prix obligataires plus bas.

Le ZAR

Le ZAR est l’une des devises exotiques les plus populaires sur le marché Forex. Une hausse des taux d’intérêt inspire généralement des prix du ZAR plus élevés car elle limite l’offre de monnaie; tandis qu’une baisse des taux déclenche une baisse des prix du ZAR car elle augmente fondamentalement l’offre de monnaie.

L’Or

L’Afrique du Sud est l’un des plus grands et des plus importants producteurs d’or au monde.

Au fil des ans, le précieux métal jaune a adopté une corrélation positive avec la monnaie locale du pays, le rand. L’utilisation de stratégies de trading fondées sur la corrélation conformément à une analyse fondamentale appropriée peut fournir des moyens de couvrir vos investissements.

** Clause de non-responsabilité – Bien que des recherches appropriées aient été entreprises pour compiler le contenu ci-dessus, celui-ci reste un élément informatif et éducatif uniquement. Aucun des contenus fournis ne constitue une forme quelconque de conseil en investissement.

 Découvrez vite comment ouvrir un compte de trading en 1 minute!!