Actions TOTAL

actions TOTAL

Actions Total FP

Dans le sillage de la remontée des cours du pétrole, les valeurs pétrolières entament 2018 sous les meilleurs auspices. L’action du géant français Total FP connaît un regain d’intérêt depuis la fin décembre 2017. Avec plus de 100.000 collaborateurs, le pétrolier français TOTAL figure parmi les premiers groupes mondiaux.

Vous pouvez dès maintenant investir en quelques minutes et profiter des opportunités du trading sur la meilleure plateforme de trading au monde

Activités du Groupe

  • A la fin 2016, 46,4% du chiffre d’affaire provenait de la distribution de produits pétroliers dans un réseau de plus de 16 000 stations-services dans le monde. Les 19 raffineries concourent à hauteur de 43,8% du CA en produisant des carburants et des produits chimiques de base (polyéthylènes, oléfines, fertilisants, etc.). L’entreprise fabrique aussi des résines, des adhésifs, des caoutchoucs…
  • Le groupe intervient également dans les transports maritimes, le négoce de produits pétroliers et de pétrole brut.
  • La production et l’exploitation d’hydrocarbures interviennent pour 9,8% du chiffre d’affaire : toujours en 2016, 2,4 millions de barils de pétrole ont été produits par jour afin d’approvisionner
  • l’Europe (30,9%), le Moyen-Orient (20,1%), l’Asie-Pacifique (10,8%) et l’Amérique (11,4%).
  • Impliqué également dans les autres énergies, le groupe Total se livre à des activités de transport et de stockage de charbon, de gaz naturel, de gaz de pétrole liquéfié et de gaz naturel liquéfié.
  • La production de l’électricité est réalisée dans des centrales qui fonctionnent grâce au mixte gaz / énergies renouvelables.

Répartition du Chiffre d’affaire

  • Total Europe (47,8%)
  • Total France (22,3%)
  • Total Amérique du Nord (10,3%)
  • Total Afrique (10,2%)
  • Autres (9,4%)

Diversification des investissements

Le géant pétrolier TOTAL ne compte pas passer à côté de l’opportunité que représentent les énergies renouvelables.
Les tendances actuelles font présager qu’un virage est en train de s’opérer dans le secteur des transports (voitures électriques, biogaz dans les transports en commun…).

Pour le groupe Total, de nouveaux choix stratégiques ont été définis.

Diversifier les activités dans le solaire et les bioénergies

C’est, de plus, une réponse à la pression des consommateurs en faveur des énergies vertes et qui démontre la responsabilité dont fait preuve l’entreprise face aux enjeux énergétiques.

D’ici 20 ans, les projections montrent que la consommation d’électricité va occuper une part de plus en plus importante dans la consommation globale en énergie.
Faire face à la demande tout en mettant en place des solutions à faibles émissions de carbone devient un véritable challenge que compte bien relever l’entreprise.

Les accords sur le climat conclus à Paris veulent limiter à 2° le réchauffement sur la planète. Selon l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), il faudrait, pour y parvenir, faire passer de 9 à plus de 20% la part du solaire et des énergies renouvelables d’ici 2035.

De nombreux programmes sont donc lancés pour amplifier l’investissement dans l’industrie solaire avec la création de parcs photovoltaïques.
Le groupe TOTAL fait partie des leaders mondiaux de l’industrie solaire grâce à ses filiales Sun Power et TotalSolar.

Depuis 1990, le pétrolier valorise ses compétences acquises en raffinage pour développer les bioénergies. Le savoir-faire développé dans les produits issus du pétrole constitue un avantage compétitif majeur par rapport à ses concurrents.

Développement de la biomasse pour Total FP

L’exploitation de produits issus de la biomasse permet d’élaborer des biocarburants, de l’éthyle tertio-butyle éther (à incorporer dans l’essence) et de l’huile végétale hydro traitée (pour le gazole).

Afin de viabiliser la filière, des travaux de recherche et développement sont menés pour valoriser prioritairement la biomasse issue des denrées non-alimentaires.

La première bio-raffinerie est entrée en production à La Mède dans les Bouches-du-Rhône. Des biocarburants sont produits à partir d’huiles végétales usagées.

Pour conforter ses activités, le pétrolier a fait l’acquisition de Maersk Oil, une société d’exportation et de production qui était une filiale du groupe Danois Maersk. A elle seule, elle assure 15% du fret mondial. Cette opération est la plus importante depuis le rachat de ELF au cours des années 2000.

Historique de l’action Total FP

La vigueur de la reprise mondiale semble se confirmer. En France, le retour à la croissance se dessine avec les derniers chiffres de l’INSEE.

L’année 2017 s’est terminée avec la publication des résultats des constructeurs automobiles dont les ventes ont considérablement augmenté après la morosité des années antérieures. Au cours des 5 dernières années, l’action Total est passée de 36,97 euros le 11 janvier 2013 à près de 48 euros aujourd’hui. Un plus haut a été atteint en juin 2014 à 50,51 euros par action.
L’entreprise a la réputation de s’être toujours montrée généreuse avec ses actionnaires en distribuant régulièrement des dividendes confortables. Le dividende trimestriel n’a jamais connu de baisse depuis 1982. Tout au plus, une stagnation a été constatée pendant quelques années. Mais sur le long terme, la revalorisation a été importante : entre 2000 et 2016, le dividende a été multiplié par trois.
En trading, le timing est très important. « Entrer au plus bas, sortir au plus haut ! ». En ce début d’année, l’action est encore bon marché par rapport à ses plus hauts mais risque de ne pas le rester. La consolidation de la croissance mondiale et de la demande en énergie placent l’action Total en très bonne position pour briller dans le CAC 40 en 2018.

Tradez les actions en CFD

AvaTrade offre aux traders une expérience unique de trading online. Ouvrez votre compte réel ou compte trading démo, avec votre Broker régulé sur le marché mondial, et profitez dès maintenant d’avantages incomparables offerts par Avatrade pour trader sur le marché boursier.